54 m2
2 pièces
Vente : Appartement
Chinon
87 600 €
82 000 € + Honoraires de négo. TTC : 5 600  €
Soit 6,83% à la charge de l'acquéreur
Barème des honoraires de négociation
Référence
2313
   

Bien en copropriété

  • Nombre de lots : 15
  • Charges annuelles : 50,00 €

Informations complémentaires

  • Surface habitable : 54 m2
  • Nombre de pièces : 2
  • Nombre de chambres : 1

Descriptif détaillé

CHINON, hyper centre
T2 en duplex de plus de 55 m² carrez
EXCLUSIF
Appartement à rafraichir idealement situé proche mairie de Chinon.
Siuté au 2eme étage.
Ideal pour de l'investissement locatif.
Travaux en parties debutés.

Charges annuels de copropriété : 150 €uros par an.
Syndic Bénévole.
Creation d'une salle de bain à prévoir.
- Classe énergie : Vierge- 88 600 € Honoraires inclus - Réf : 2313

Contact

Merci de recopier les chiffres et les lettres suivants pour contrôler l'envoi.

Dans le cadre de son activité notariale et immobilière, Me Stéphane SOURDAIS est amené à recueillir certaines informations vous concernant. Les destinataires des données sont Me Stéphane SOURDAIS.

Conformément à la loi "informatique et libertés" et au RGPD, vous pouvez exercer vos droits d'accès, d'opposition et de rectification aux données vous concernant auprès du Correspondant Informatique et libertés désigné par l'office à : dpd@notariat-services.com.

MEDIATION : En cas de litige non résolu avec un notaire, vous avez la possibilité de saisir le Médiateur du notariat à l'adresse suivante : https://mediateur-notariat.notaires.fr afin de tenter, avec son aide, de trouver une résolution amiable au conflit. Art. L616-1 et R.616-1 du Code de la Consommation.

* Le renseignement des champs marqués d'un astérisque est obligatoire en vue de valider votre demande. Les autres champs, non obligatoires, ont pour seul objectif de préciser votre demande et de mieux vous connaître.

** Nous vous informons de l'existence de la liste d'opposition au démarchage téléphonique "BLOCTEL" sur laquelle vous pouvez vous inscrire conso.bloctel.fr.



Top
 
Me Stéphane SOURDAIS Mon notaire me fait du « biens »